papillon dans la ferme de Lapaz
Voyage

Chez José, dans la jungle Costaricienne!

Première étape de notre Voyage Costaricien, nous partons avec notre 4X4 de Allajuela (ville proche de l’aéroport) pour une journée bien chargée et qui doit se finir chez notre cher ami José.

La matinée sera consacrée à la visite du volcan Poas, à 1h de route environ. C’est un Parc national, constitué d’un sentier pédestre qui grimpe jusqu’au cratère et d’un musée géologique. Nous aurons beaucoup de chance car le temps sera idéal pour voir le cratère, ce qui n’est pas toujours le cas. En effet, on peut ne rien voir à cause de la brume qui s’y installe.

IMG_0060

Premier grand temps fort de notre séjour, ce site se visite rapidement, car il ne faut pas y rester plus de 20 min à cause des vapeurs de souffre. Mais la vue vaut vraiment la peine de s’y arrêter. C’est le parc le plus touristique du Costa Rica, certainement pour sa beauté, mais aussi pour sa proximité avec la capitale et l’aéroport.

On reprendra la route pour atteindre les Cascades de la Paz. C’est un parc privé qui permets de faire une belle ballade en observant 5  cascades successives et qui contient aussi une parc animalier et une reconstitution de ferme Costaricienne.

IMG_0296

Après cette belle visite, direction l’Albergue El Socorro, un logement complètement perdu dans la forêt Costaricienne. C’est à n’en pas douter, mon coup de cœur du séjour.

José qui tient ce lieu avec sa famille est un indépendant. En effet, il essaie d’être autonome sur la nourriture et prône le naturel.

Ici pas de confort de luxe, mais une authenticité qu’on ne retrouvera pas ailleurs. Les logements sont des petites maisons indépendantes, avec des salles de douches privées.

IMG_0344

On mange sous un grand préau, c’est sa fille et sa femme qui s’occupe de l’intendance. Les repas sont succulents et très copieux. Après s’être installés, José nous a proposé une petite ballade dans la forêt, au coucher du soleil, c’était très intéressant.

Le lendemain, après un bon petit-dejeuner Costaricien (riz, haricots rouge, œufs, viande …), direction le nord vers le fleuve Sarapiqui pour s’essayer au rafting! Pour cette activité, je suis passé par ce prestataire : http://costaricaraft.com/

L’activité à duré 3 heures, nous étions 2 couples avec le moniteur et il y avait un autre encadrant dans un kayak devant nous. C’était très agréable, nous avons enchainés les rapides et les parties plus calmes en observation. Il y avait une pause de prévu pour déguster un ananas local, succulent! Le seul petit bémol, c’est l’heure de départ, on devait commencer à 9h et finalement départ à 10h. Pas grave, on est en vacances et comme on dit ici, Pura Vida.

raft

On retournera chez José pour le déjeuner. Il nous réservera pour l’après midi, une rando dans son bosquet comme il l’aime l’appeler. Nous étions seuls avec lui et nous n’avons croisé aucun autre randonneur.  On marchera pendant 2/3 heures en passant par sa  rivière, à la recherche d’empreintes d’animaux et en gobant ses paroles sur la flore tellement luxuriante de cette jungle. On se baignera dans sa piscina naturelle, avec sa belle cascade. Un beau moment de partage …

Le lendemain, on a décidé de se lever tôt, très tôt vers 4H30. On voulait observer le lever du soleil et surtout entendre la faune qui se mets en route à cette heure-ci. C’est très impressionnant à vivre, les singes hurleurs font un boucan dans toute la vallée, les oiseaux commencent leur balai et les coqs de José font leur fiers.

José nous proposera de traire ces vaches, après ce beau moment et nous fera visiter son étable. Lui et sa famille possèdent des poules, des lapins, des vaches, des chèvres et certainement encore d’autres animaux.

IMG_1886

Puis, viendra notre dernière surprise avant de partir. A quelques minutes en voiture de chez notre hôte, se trouve un pré, qui cache une petite pépite lorsqu’on descend à pied, le petit sentier à travers la forêt. Il s’agit de la Cascade El Socorro, 125m de haut, si on ne t’y emmène pas précisément, tu passes tout simplement à côté.

IMG_0484

Merci encore à José et sa famille, pour sa gentillesse et sa patience, car le seul souci chez José, c’est qu’il ne parle pas anglais. Du coup, mieux vaut parler espagnol ou le baragouiner. Je te mets le lien de son site, si cela t’intéresse, pour moi c’est un lieu incontournable du Costa Rica : http://www.albergueelsocorrosarapiqui.com/

2 réflexions au sujet de “Chez José, dans la jungle Costaricienne!”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s