Voyage

Durban, l’occidentale

Durban n’est pas resté gravé dans mon cœur suite à notre court passage sur place.

Premièrement, en partant de Hluluwe le Dimanche matin, je suis dans le mal côté Santé. Première fois que je suis en voyage et que je suis vraiment pas bien, fièvre forte, difficulté à déglutir, amygdales hyper gonflés. Je fais une rechute après mes 2 angines du début d’année. Le problème c’est qu’en France j’ai accès à des antibiotiques rapidement et ici…

Et bien saches qu’ici les pharmacies sont ouvertes même le Dimanche donc pour le paracétamol c’est bon, pour l’amoxicilline(antibios), je demande quand même au pharmacien, même si je me doute de sa réponse : qu’il faut une ordonnance. Mais en fait non, il me demande : Vous êtes médecin? et moi d’un aplomb déconcertant je réponds Oui. J’étais vraiment prête à tout pour ces pilules. Et après quelques secondes, il me tend le flacon remplit des trésors dont j’ai absolument besoin. Quelques heures plus tard, je vais déjà beaucoup mieux, je revis!!!

Entre toutes ces péripéties, nous arrivons à Durban par l’autoroute et après un bref passage en ville, on décide de faire un tour sur la plage. Ici pas trop de baigneurs, les vagues sont assez importantes, il y a tout de même quelques surfeurs du coup.

IMG_6194

Nous irons faire un tour au Mall Gateway, un grand centre commercial ou se trouvait un concert en plein air ce jour là. Nous en avons profiter sur une terrasse en dégustant une pizza et un cocktail du jour.

Puis nous irons à notre logement pour la nuit, la Casa Ridge. C’est une superbe maison qui se trouve dans le quartier riche de Durban. Malgré tout, il y a un point noir, le bruit. On est juste à côté de l’autoroute, donc pour manger sur la terrasse ou profiter de la piscine, ce n’est pas très agréable. Sinon, niveau confort, c’est presque luxueux, tout est neuf et les proprios très sympa.

casaridge_1-x_large

Après avoir posé nos affaires, nous repartons sur le front de mer en centre-ville. On observe à ce moment là que Durban est une ville très cosmopolite. Malgré tout, on ressent un certain communautarisme, les noirs avec les noirs, les blancs avec les blancs et les indiens entre eux. Sur les différentes plages, c’est assez flagrant et un peu décevant.

Avant Durban, on avait pas ressenti ce clivage aussi fort et encore plus entre les quartiers de riches Sud-Africains blancs et les bidonvilles quelques kilomètres plus loins, habités exclusivement par les Sud-Africains noirs. J’ai été énormément choqué par cette différence incroyable entre des gens vivant dans le luxe et la surconsommation avec tous ces centres commerciaux. Et à quelques mètres d’eux, des personnes luttant dans des hébergements en tôle sans eau, ni électricité… C’est devenu par la suite, mon point de déception sur ce voyage!

IMG_6205

A part ça, la ballade sur le front de Mer est sympa, tu as de quoi te restaurer et boire un coup. Nous avons assister à des spectacles de rue, il y a aussi un skate park, des loueurs de vélo et un ponton qui s’engage dans l’Océan. On peut y voir les prouesses des surfeurs, qui n’ont pas l’air de prêter attention aux panneaux « Shark Attack ».

IMG_6239

Nous passons une bonne nuit dans notre logement, le lendemain on refait un tour sur la plage avent de partir vers les montagnes du Drakensberg.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s